Procès du général Aussaresses : l’appel

Le jeudi 20 février 2003 à 13h 30 s’ouvrira le procès en appel du général Aussaresses.
L’ACAT, la LDH et le MRAP l’accusent d’avoir fait l’apologie de la torture dans son livre « Services spéciaux / Algérie 1955-1957 ».

Le 25 janvier 2002, la 17eme chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris a donné raison à ces trois associations en condamnant le général Aussaresses pour apologie de crimes de guerre.
Les juges ont ainsi rappelé que le recours à la torture est un crime et qu’on ne peut impunément justifier son usage. Quelles que soient les circonstances.

Alors qu’au nom de la lutte contre le terrorisme, des voix s’élèvent pour justifier le recours à ces méthodes barbares, ce nouveau procès sera pour nous l’occasion d’affirmer qu’aucune violence, aussi scandaleuse soit-elle, n’autorise un état à utiliser contre elle des pratiques inhumaines.

Ouverture du procès : jeudi 20 février 2003 à 13h 30, 11e chambre de la Cour d’Appel, Palais de justice de Paris.

Paris, le 13 février 2003

Share This