Mais c’est un Homme « Réforme de la psychiatrie : une loi de grand enfermement ! »

Manifestation devant l’Assemblée nationale le mardi 15 mars à partir de 16h00Voici venue lʼère du grand renfermement, chez soi et à lʼintérieur de soi…

Dans la continuité des lois sécuritaires, le projet de loi « relatif aux droits et à la protection des personnes faisant l’objet de soins psychiatriques et aux modalités de leur prise en charge » sera débattu à l’Assemblée Nationale à partir du 15mars prochain.

Il ne fera que dégrader considérablement les conditions de prises en charges au détriment des usagers ainsi que les conditions de travail des soignants.

Il y a urgence : nous devons tous nous mobiliser pour la défense des libertés fondamentales et des valeurs républicaines ainsi que pour la promotion d’une psychiatrie humaniste.

Le jour de l’ouverture des débats à l’Assemblée nationale, nous appelons à une manifestation :

Pour exiger le retrait du projet de loi ;
Pour l’abrogation de la loi du 27 juin 1990 ;
Pour une loi globale d’orientation de la politique de Psychiatrie et Santé mentale

Mardi 15 Mars de 16H et 20H
Rassemblement devant l’Assemblée Nationale
Place Edouard Herriot – Paris 7e (Métro : Assemblée nationale)

Membres du Collectif Mais c’est un Homme :

Advocacy France, Association pour la recherche et le traitement des auteurs d’agressions sexuelles (Artaas), Attac France, Cercle de réflexion et de proposition dʼ actions sur la psychiatrie (CRPA), Collectif dʼassociations dʼusagers en psychiatrie (CAUPsy), Collectif « Non à la politique de la peur », Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et des maternités de proximité, Fédération pour une alternative sociale et écologique, Fondation Copernic, Groupe multi professionnel des prisons, Ligue des droits de l’Homme, Nouveau Parti anticapitaliste, Parti communiste français, Parti de Gauche, Parti socialiste, Résistance sociale, Les Sentinelles égalité, SERPsy, Solidaires, Sud santé sociaux, Syndicat de la magistrature, Syndicat de la médecine générale, SNPES-PJJ-FSU, Union syndicale de la psychiatrie, Les Verts.

Share This