Lettre ouverte à Eric Besson

Les associations soussignées refusent une rencontre mal placée et mal orientée avec Eric Besson. Elles veulent un échange contradictoire sur la loi CESEDA et son application aux “aidants”.Monsieur le ministre,

Nous avons bien reçu votre courrier du 27 mai invitant nos diverses organisations à une rencontre d’échange et de travail le 5 juin prochain.

La date retenue – l’avant-veille d’une journée électorale – nous paraît peu opportune si notre objectif commun est de reprendre un dialogue sur des bases plus sereines, hors de tout brouillage qu’occasionnent nécessairement les enjeux électoraux.

Par ailleurs, les délais très courts risquent de nuire à la bonne représentation de nos différentes associations. C’est pourquoi, nous vous demandons de bien vouloir reporter notre rencontre de quelques jours et nous proposer une nouvelle date.

Sur l’ordre du jour que vous proposez, permettez nous également de vous dire qu’il nous semble prématuré et peu opportun de le fixer de manière unilatérale. En effet, nous avons un désaccord de fond sur la loi dans sa rédaction actuelle et dans son application. Nous en demandons la modification.

C’est sur quoi ont porté nos précédents échanges et c’est bien de la suppression du délit de solidarité que nous souhaitons vous entretenir.

Veuillez croire, Monsieur le Ministre, en l’expression de notre haute considération.

Associations signataires :

CIMADE

Comede

Dom’Asile

Emmaus

FASTI

Fédération de l’entraide protestante

FNARS

FSU

GISTI

LDH

Médecins du Monde

RESF

SAF

Secours catholique

SOS Racisme

UNIOPSS

– Voulez-vous télécharger la lettre ouverte à Eric Besson ? Cliquez ici

Si certains liens vers des documents apparaissent brisés dans cet
article, veuillez cliquer ci-dessous pour les télécharger :
Lettre Besson 2 juin 2009

Share This