Lettre de la LDH au ministre de l’Intérieur concernant les grévistes de la faim de Lyon

Monsieur le Ministre,

Je vous saisis en urgence de la situation de onze ressortissants algériens, demandeurs d’asile, qui mènent depuis 55 jours une grève de la faim à Lyon.

Tous ont fui leur pays en raison de graves risques qui pesaient sur leur sécurité et ont introduit, pour la plupart, dès leur entrée sur le territoire français, une demande d’asile territorial.

Déboutés de leur demande d’asile ou placés sous récépissé depuis plus d’un an, ils attendent l’issue qui leur sera réservée. La plupart de ces demandeurs n’ont plus accès à un hébergement et ne peuvent bénéficier d’aucune prestation sociale.

Ainsi, la gravité et l’urgence qui caractérisent l’état de santé dans lequel se trouvent ces onze ressortissants algériens m’amènent à vous demander de bien vouloir prendre les mesures appropriées permettant ainsi de mettre un terme à cette dramatique situation et de leur faire bénéficier de la protection qui leur est due.

Compte tenu de la gravité de leur situation, vous comprendrez que je rende cette lettre publique.

Je vous remercie de l’intérêt que vous accorderez à cette requête, et vous prie de croire, Monsieur le Ministre, à l’assurance de ma haute considération.

Michel TUBIANA

Paris, le 28 février 2003

Share This