Lettre aux électeurs de France

Belfort, le 6 septembre 2007

Communiqué de la Ligue des Droits de l’Homme, section de BELFORT

Liberté d’expression.

La Ligue des Droits de l’Homme section de Belfort affirme son soutien au directeur du Théâtre du Granit, Henri Taquet.

Henri Taquet aurait commis une faute en laissant s’exprimer librement le metteur en scène associé du Granit dans l’éditorial de la plaquette de présentation du programme. Du texte humoristique d’un artiste, un de nos députés fait un brûlot à lire au premier degré, la ministre de la culture et de la communication renchérit en jetant elle aussi l’anathème.

« Les forces de répression n’empêchent pas les gens de s’exprimer, elles les forcent à s’exprimer » écrit l’artiste, citant Deleuze.

La LDH réaffirme son soutien à la liberté d’expression dans la création. L’artiste doit être libre de déranger, de provoquer, voire de faire scandale. Le lecteur peut mettre à distance les propos.

Force est de constater, au travers des prises de position du député UMP et de la ministre, que la liberté d’expression doit être ardemment défendue.

Share This