Le MRAP victime d’une 4ème agression

CENTRE DE RÉTENTION ADMINISTRATIVE
Un local à Mâcon

Dans le cadre des dispositions prises par les autorités administratives et judiciaires pour assurer la reconduite des étrangers en séjour irrégulier sur le territoire national, la Saône-et-Loire s’appuie sur le centre de rétention administrative de Lyon/Saint-Exupéry. A Mâcon, depuis quelques mois, la préfecture avait conventionné avec un hôtel de la région pour établir ce qui serait un « local de rétention administrative ». En fait la mise à disposition de quelques chambres en cas de besoins extrêmes. Selon certaines informations, « ce local n’a jamais été utilisé jusqu’à présent et ne le sera jamais vraisemblablement du fait de la proximité du centre de Lyon ». Mais alors pourquoi louer trois chambres en permanence à l’hotel Escatel?

On lira avec intérêt le rapport de la Cour des Comptes sur l a rétention des étrangers en situatio irrégulière et en particulier le passge concernant les locaux de rétention tel celui de Macon à la page 419 du rapport :

http://www.ccomptes.fr/Cour-des-comptes/publications/rapports/rp2006/15-retention-etrangers-situation-irreguliere.pdf

Share This