La LDH soutient le film de Gilles Porte « Dessine-toi… »

Apres avoir déjà réalisé une exposition, un ouvrage et une série de courts métrages, Portrait – autoportrait, pour célébrer le 20e anniversaire de la Convention internationale des droits de l’Enfant (Cide), Gilles Porte nous propose aujourd’hui un documentaire, « Dessine-toi… », qui est l’aboutissement de son projet commencé il y a six ans.Pour réaliser ce documentaire, Gilles Porte s’est rendu dans trente-trois pays, sur les cinq continents, il a ainsi rencontré plus de 4000 enfants âgés de 3 à 6 ans, ne sachant ni lire ni écrire. Il leur a donné comme seule consigne de se dessiner sur une vitre en plexi-glace à l’aide d’un feutre noir. Les enfants sont donc invités à laisser libre court à leur imagination, ce qui nous réserve de belles surprises. On découvre ainsi les enfants tour à tour, excités, dubitatifs, perdus, concentrés seuls face à la vitre. On peut lire sur leur visage toutes leurs interrogations.
Tous les dessins sont ensuite animés, ils prennent vie, pour au final tous se rencontrer et être comme un pont entre tous ces enfants.
« Dessine-toi… » nous replonge en enfance, et nous entraîne dans un voyage onirique sur une musique originale de Louis Sclavis qui rythme et accompagne merveilleusement tous les dessins des enfants. Il ressort de ce film beaucoup de poésie, d’émotion et une grande drôlerie.
Mais c’est également un film qui nous interpelle sur les droits des enfants, avec les problématiques de l’égalité entre les filles et les garçons, de l’accès à l’école en Afrique ou en Asie, ou le travail des enfants.
Une chose est sûre, devant une feuille et un crayon tous les enfants sont égaux.

Réalisation : Gilles Porte

Montage : Catherine Schwartz

Musique originale : Louis Sclavis

Animateurs graphistes : Carine Khalifé, Benjamin Anton, Cédric Lecomte, Oerd Van Cuijenborg

Production : 3B Productions, Gedeon programmes et S’imagine films

Distribution : Gebeka Film

Film documentaire, 70 min

Année de production : 2010

Sortie en salles le 26 janvier 2011

Share This