La LDH salue la mémoire d’Abraham Serfaty

Communiqué LDH

La Ligue des droits de l’Homme apprend avec émotion le décès d’Abraham Serfaty. Abraham Serfaty est une partie de l’histoire du Maroc : il a subi la torture et l’emprisonnement dans les pires des bagnes, ce dont il portait les traces physiques. Sa réhabilitation par les autorités marocaines, comme celle de nombreuses autres victimes de la répression politique, fut un acte qui, sans effacer le passé, a ouvert la voie d’une autre période dans l’histoire de ce pays.

A l’heure où les évolutions du Maroc vers plus de démocratie et de libertés semblent en difficulté, la vie de cet homme rappelle plus que jamais que rien n’est jamais acquis et que le combat pour les droits de l’Homme est un engagement de tous les instants et sans cesse renouvelé.

La LDH salue la mémoire de cet infatigable militant marocain pour la justice et la liberté et adresse à son épouse, Christine Daure Serfaty, ainsi qu’à sa famille, ses plus sincères condoléances.

Paris le 18 novembre 2010.

Share This