La LDH condamne le nouvel attentat en Israël

Un nouveau crime vient d’ensanglanter le conflit israélo-palestinien. La LDH condamne l’attentat qui vient de se produire, comme elle a condamné les précédents attentats ou les crimes commis à l’encontre de la population civile palestinienne.

Ces violences s’inscrivent dans un processus où certains tentent d’empêcher toutes solutions politiques. Ce conflit ne peut trouver d’autres solutions que dans la fin de l’occupation israélienne sans laquelle la sécurité de quiconque ne sera jamais assurée.

La LDH appelle, une nouvelle fois, la communauté internationale à se saisir de la situation afin que la paix retrouve droit de cité.

Paris, le 28 mars 2002

Share This