La France devant le conseil des droits de l’Homme des Nations unies : peut (largement) mieux faire !


Communiqué de la Plateforme Desc, dont la LDH est membre

Le 21 janvier 2013, 84 États des Nations unies se sont prononcés sur la situation des droits de l’Homme en France dans le cadre de l’Examem périodique universel (EPU) du Conseil des droits de l’Homme des Nations unies. Un examen au bilan mitigé dans lequel les violations de droits, économiques, sociaux et culturels sont bien renseignées.Téléchargez le communiqué

Si certains liens vers des documents apparaissent brisés dans cet
article, veuillez cliquer ci-dessous pour les télécharger :
communique_de_presse_desc.pdf
onu_banner-2-2.jpg

Share This