H&L 147 – Tant qu’on a la santé ?

– Actualité, 4 pages.

Cet aphorisme selon lequel c’est la nature personnelle qui fait
l’état individuel de santé est faux. Si les individus sont inégaux
face à la santé, c’est essentiellement pour des raisons
d’appartenance sociale. A l’occasion de la parution récente de trois
livres (cf. p.1
), faisons le point des connaissances et des politiques.

Pour lire cet article, Cliquez ici !

Si certains liens vers des documents apparaissent brisés dans cet
article, veuillez cliquer ci-dessous pour les télécharger :
Tant qu’on a la santé ?

Share This