Expulsion imminente de réfugiés chinois

lundi 5 mai : deux heures pour Jean-Marie Le Pen à l’émission « 100 minutes pour convaincre » sur France 2, service public .
Alors que des millions de personnes, il y a juste un an, défilaient et votaient pour rejeter ses discours de haine et de racisme, le service public d’audiovisuel offre à nouveau pendant deux heures un plateau à Le PEN pour venir distiller son message d’exclusion, de racisme.
C’est inadmissible. A quel jeu minable ces « journalistes » de télé jouent-ils ? A quand deux heures d’antenne pour le Président de la LDH ou du MRAP ? Il est vrai qu’ils proféreraient des mots nettement moins gras et vulgaires et que cela serait moins croustillants pour nos « journalistes » de France 2.

Share This