Egypte: une nouvelle atteinte aux droits de l’Homme

Pour la seconde fois en moins d’un an, la justice égyptienne vient de condamner trois personnes à des peines de prison au seul motif de leur homosexualité.

La LDH dénonce l’attitude du gouvernement de ce pays et de sa police des ’mœurs’ qui semblent avoir engager une véritable chasse aux homosexuels, pour offrir on ne sait quelle garantie aux ultras de tous bords.

La LDH demande au Président de la République et au Premier Ministre d’intervenir rapidement auprès des autorités égyptiennes pour que cessent ces pratiques d’un autre âge. La lutte contre les discriminations en raison de l’orientation sexuelle ne saurait s’arrêter à une seule rive de la méditerranée.

Devant les menaces réelles dont elles sont l’objet, la France doit pouvoir exprimer sa solidarité avec toutes ces victimes atteintes dans leurs droits, dans le cadre de procédures de demande d’asile facilitées.

Paris, le 12 mars 2002

Share This