Couvre-feu à Dreux pour les enfants non accompagnés

L’arrêté pris par le maire de Dreux pour interdire aux enfants non accompagnés de circuler dans la ville entre minuit et six heures du matin, est proprement scandaleux : après la chasse aux mendiants, la chasse aux enfants serait donc ouverte. Au nom de quoi, le maire de Dreux croit-il pouvoir instaurer ce couvre-feu très spécial et mettre en cause la liberté d’aller et venir des enfants ?

La Ligue des droits de l’homme demande au Préfet, représentant de l’État dans le département de prendre toutes ses responsabilités en exerçant sans délais son contrôle de légalité.

Paris, le 11 juillet 1997

Share This