Arrivée du président Bush en France

Lettre ouverte aux autorités françaises de la FIDH et la LDH

La dégradation du quotidien des cités suscite toutes sortes d’initiatives de « terrain » et de discours politiques. Mais la réalité des faits en masque une autre, celle des mots par lesquels on la désigne. Et ceux-ci sont loin d’être neutres. Ainsi, la rhétorique des « quartiers sensibles », dominante depuis 20 ans, a une histoire, celle d’une vision du monde où s’effacent les rapports de domination et la question sociale, au profit d’une idéologie de la « proximité » conservatrice de l’ordre établi. Les politiques publiques, et notamment de Gauche, ont entériné la dimension dépolitisante de « l’exclusion » dans les quartiers. Que faire pour promouvoir une véritable alternative ? Venez en débattre.

Les Amis de l’Emancipation Sociale, les Amis du Monde diplomatique Odile-Mangeot@wanadoo.fr 03.84.30.35.73

Share This