9 août 2007 La vie d’un enfant vaut-elle une expulsion ?

Communiqué de la LDH

L’intervention des forces de l’ordre au domicile d’une famille ukrainienne, dont la demande d’asile a été rejetée, a provoquée une réaction de peur d’un enfant de 12 ans qui s’est jeté dans le vide.

Il est actuellement dans le coma.

La politique menée par l’actuel, comme par le précédent, gouvernement ne cesse de provoquer des drames humains sans pour autant résoudre ce contre quoi elle prétend lutter.

Au-delà de toute démarche politique, nos gouvernements semblent avoir oublié jusqu’aux principes éthiques les plus élémentaires.

La LDH dénonce et condamne cette attitude, indigne d’un pays qui se prétend respectueux des droits de l’Homme.

Paris, le 9 août 2007.

Share This