7 novembre 2007 – Votation citoyenne La 78ème proposition : le droit de vote des résidents étrangers

Communiqué du collectif “Votation citoyenne”

Le « Comité de réflexion et de proposition sur la modernisation et le rééquilibrage des institutions de la Vème République » a remis son rapport au président de la République.

Ce rapport intitulé « Une Vème République plus démocratique » avance 77 propositions et « oublie » malheureusement la 78ème proposition, fort démocratique, qui consiste à étendre le suffrage universel pour les élections locales à tous les résidents étrangers quelle que soit leur nationalité.

Cet aspect de la modernisation de la démocratie française n’était pas la préoccupation du président de la République. A-t-elle même été discutée par le Comité ? Pourtant cette réforme démocratique est demandée depuis des années :

– par les intéressés qui se sentent victimes d’une discrimination institutionnelle ;

– par le mouvement associatif à travers de multiples démarches, pétitions et le succès rencontré par les opérations « Votation citoyenne » ;

– par l’opinion publique dont témoignent les résultats de multiples sondages.

La France a été un des derniers pays démocratiques à avoir donné le droit de vote aux femmes. Elle a été le dernier pays à mettre en application le droit de vote des citoyens de l’Union européenne aux élections municipales.

Elle se hâte lentement vers l’attribution du droit de vote à tous les résidents quelle que soit leur nationalité attendant que les tous les pays de l’UE l’aient fait pour être le remarquable dernier modernisateur.

« Votation citoyenne » appelle tous les élus, toutes les associations, tous les citoyens à se mobiliser pour obliger le gouvernement français à faire aboutir enfin cette réforme.

Paris, le 7 novembre 2007

Share This