5 octobre 2007 – La LDH condamne la création de l’Institut d’études sur l’immigration et l’intégration

Si les services de la communication du Premier ministre ont annoncé le report de l’installation de l’Institut d’études sur l’immigration et l’intégration, le projet n’en est pas retiré pour autant.

 

La Ligue des droits de l’Homme partage l’inquiétude des chercheurs sur la mise en place « d’un guichet unique » pour le lancement et le financement des recherches sur l’immigration. C’est une véritable atteinte à la liberté de la recherche qui ne peut être que multiple et diverse sur des sujets aussi complexes. Par ailleurs, la direction de cet institut est confiée à Hélène Carrère d’Encausse dont les propos – expliquant la révolte des banlieues par la polygamie – témoignent autant d’ignorance que de mépris et sont incompatibles avec une démarche scientifique.

 

En outre, cet institut devait être installé par Brice Hortefeux, ministre de l’Immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du co-développement, ce qui signifie une tutelle de fait qui ne peut qu’augmenter l’inquiétude des chercheurs.

 

Pour toutes ces raisons, la Ligue des droits de l’Homme ne peut que souhaiter le retrait de ce projet.

 

 

Paris, le 5 octobre 2007.

Share This