31 octobre 2004 – Une nouvelle profanation de tombes en Alsace

La nouvelle profanation de tombes, cette fois juives, qui vient d’avoir lieu en Alsace, montre que certains poursuivent leur œuvre de haine.

 

La Ligue des droits de l’Homme s’interroge sur la répétition de tels actes qui laisse à penser qu’ils s’inscrivent, de plus en plus, dans une politique délibérée. L’impunité de leurs auteurs doit cesser.

 

Au-delà de la répression de tels faits, ce n’est que dans l’affirmation commune de leur refus que nous pourrons faire reculer ceux qui s’y livrent.

 

La LDH appelle à un sursaut citoyen afin de mettre un terme à de tels agissements.

 

Paris, le 31 octobre 2004

Share This