28 avril 2004 : Hommage à René BUHL

Hommage de Michel Tubiana.

Un militant est mort. René BUHL, ancien responsable de la CGT, ancien membre du Comité central de la LDH est décédé. René BUHL a consacré toute sa vie à lutter et à militer. Il incarnait cette volonté permanente de ne laisser passer aucune injustice, de construire un monde plus juste et plus fraternel. Entre la lutte syndicale et la défense des droits de l’Homme, René BUHL n’a jamais tracé de frontières. Tout simplement parce qu’entre la défense des libertés et la défense des droits économiques et sociaux, il n’y a pas de frontières. Il a apporté à la LDH toute son expérience de militant syndical et y a investi l’énergie qu’on lui connaît.

Le militantisme n’est pas fait de la seule rugosité des luttes. Il est aussi fait de l’écoute de l’autre, du lien que l’on tisse avec tous ceux qui partagent ces combats. René BUHL, c’était aussi une humanité chaleureuse, attentive à l’égard de tous.

Lutter c’est aussi s’exposer à bien des avanies : celles des adversaires mais aussi, parfois, celles de ses propres amis. Cela aurait pu rendre René amer, cela lui a donné encore plus de courage et d’allant.

Que la République lui offre une reconnaissance en le décorant de la Légion d’Honneur, ce fût l’hommage, oh combien mérité, que celle-ci rendait à un de ses plus fidèles défenseurs.

En perdant René BUHL, nous perdons beaucoup. A Jacqueline et à tous les membres de sa famille, je veux dire, au nom de toute la LDH, notre peine et notre sympathie. Nous savons combien il vous manquera comme il nous manquera.

Que l’avenir fasse de nombreux et de nouveaux militants de la même trempe que cet Homme. C’est le plus bel hommage que nous pouvons lui rendre.

Michel TUBIANA

Président de la LDH

Share This