25 janvier 2006 – Homophobie L’homophobie est un délit même pour les députés

Communiqué LDH

La condamnation par le Tribunal de Lille de Christian Vanneste, député du Nord, suite à ses propos publics violemment homophobes tenus en décembre 2004 et à la plainte déposée par des associations défendant les droits des homosexuels, est une première judiciaire à saluer.

Elle marque une réelle avancée dans la lutte contre les discriminations et l’incitation à la haine en raison de l’orientation sexuelle.

Si la critique doit rester libre comme l’expression publique d’opinions divergentes, cette liberté reste limitée par le respect de la dignité des personnes ou des groupes qui doit toujours être préservé.

Alors que nombre de députés et élus locaux pétitionnent contre le mariage ou l’adoption par des personnes de même sexe, cette sanction vient rappeler que les termes de ce débat passionnel ne sauraient remettre en cause la liberté sexuelle de chacun ou imposer une « normalité » comportementale.

Paris, le 25 janvier 2006

Share This