24 février 2006 – Racisme/Antisémitisme
Pas de xénophobes dans la manifestation contre le racisme et l’antisémitisme

La LDH a appelé à se joindre à la manifestation du 26 février contre le racisme et l’antisémitisme parce qu’il est plus que jamais nécessaire de répondre ensemble à ces fléaux pour l’humanité.

 

On ne saurait donc accepter, au sein de cette manifestation, la présence du FN, pas plus que celle du MPF et de leurs représentants. Les invectives répétées de Monsieur de Villiers contre l’Islam et les musulmans sont intolérables et constituent de véritables appels à la haine.

 

 L’accueil réservé à Monsieur de Villiers par le grand rabbin de France lors de l’hommage rendu à Ilan Halimi, comme le silence du CRIF à propos du MPF, conduisent la LDH à rappeler que la lutte contre l’antisémitisme ne peut s’accommoder d’une quelconque relativisation des autres formes de racisme.

 

La LDH appelle à rejeter de la manifestation du 26 février le FN, mais aussi le MPF. La moindre tolérance à leur égard remettrait en cause l’universalité de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme et ouvrirait la voie aux pires replis communautaires.

 

Paris, le 24 février

Share This