22 février 2006 – Racisme/Antisémitisme
Crime et antisémitisme

Un jeune homme a été enlevé et torturé. Il est mort dans des conditions effroyables. Ce jeune homme était juif, et il existe, selon l’autorité judiciaire, des indices graves et concordants que certaines des personnes soupçonnées d’avoir commis ces crimes auraient exprimé leur haine des juifs ou l’amalgame habituel et détestable entre les juifs et l’argent.

 

Ces actes ne peuvent inspirer qu’un sentiment d’horreur. À la motivation initiale de cet enlèvement, évidemment crapuleuse, se sont ajoutés des préjugés antisémites. Comme toujours, l’antisémitisme est au carrefour de la bêtise et de l’inhumain.

 

Il appartient à l’autorité judiciaire de faire toute la lumière sur cette affaire criminelle y compris dans ce qu’elle révèle, en même temps, comme manifestations d’antisémitisme.

 

La LDH s’incline devant la douleur des proches de la victime. Elle partage l’émotion que suscite ce crime monstrueux et c’est pourquoi, au vu des éléments dont elle dispose aujourd’hui, elle s’associe à la manifestation, contre le racisme et l’antisémitisme, qui se tiendra le 26 février à 15h00 au départ de la place de la République à Paris.

 

Paris, le 22 février 2006

Share This