21 juin 2006 – Homophobie
Marche des fiertés 2006 « Pour l’égalité en 2007 ! » Abroger les discriminations légales qui frappent les homosexuels

La Ligue des droits de l’Homme apporte son soutien à la Marche des fiertés lesbiennes, gaies, bi et trans qui se tiendra le 24 juin 2006 à Paris.

 

Elle invite chacun à y participer pour affirmer ensemble, le refus des discriminations dont sont encore victimes trop de femmes et d’hommes en raison de leur orientation ou identité sexuelles.

 

L’égalité des droits, des droits effectifs pour tous, impose que les pouvoirs publics s’engagent et que des lois et textes discriminatoires soient abrogés.

 

Depuis 2001, dans le cadre de son action généraliste contre toutes les discriminations en France, la LDH s’est engagée en faveur de l’ouverture du mariage aux couples de mêmes sexes et de l’adoption sans discrimination en raison de la sexualité du ou des demandeurs.

La lutte contre les discriminations doit à la fois s’appuyer sur la sanction des actes et propos homophobes, le soutien aux victimes par l’accès plus large à des lieux d’écoute et de soutien, particulièrement pour les adolescents, et enfin sur l’éducation aux différentes sexualités au sein de l’Éducation nationale.

 

L’homosexualité est encore un délit ou un crime dans de trop nombreux pays du monde, sanction allant jusqu’à  la peine de mort. C’est pourquoi il est urgent d’exiger de la communauté internationale une demande d’abrogation universelle des lois homophobes. Il est également nécessaire que la France puisse accueillir les personnes menacées en raison de leur homosexualité ou transexualité avec une véritable politique de l’asile fondée sur les droits de l’Homme et sur une réelle solidarité avec les victimes.

 

Comme l’origine, le sexe, l’appartenance religieuse ou encore le handicap, l’orientation ou l’identité sexuelles ne peuvent justifier ni violence, ni rejet. C’est une évidence à défendre chaque jour et partout.  

 

Paris, le 21 juin 2006

Share This