21 décembre 2007 – La LDH salue la relaxe de Florimond Guimard

La LDH salue la décision de relaxe de Florimond Guimard, poursuivi pour « délit de solidarité », que vient de prononcer le tribunal correctionnel d’Aix-en-Provence.

 

Alors que se multiplient les encouragements du pouvoir à la délation et les menaces contre les défenseurs des droits des étrangers, cette décision rendue par des juges indépendants rappelle utilement que s’opposer à la chasse aux sans-papiers est un droit légitime de tout citoyen protégé par les lois et la justice de notre pays.

 

Plus nombreux seront ceux qui suivront l’exemple de Florimond Guimard et mieux seront garanties les libertés de tous, Français comme étrangers, sur le sol de la République.

 

Paris, le 21 décembre 2007.


Suivez-nous sur :
Share This
Soutenez les combats de la LDH

Les droits et les libertés ça n’a pas de prix, mais les défendre a un coût.