2002 – RAPPORT ANNUEL – Le Comité central

Il administre la LDH. Il intervient , en son nom, auprès des pouvoirs publics. Il définit ses positions entre deux congrès.

Il est composé de 48 membres, élus pour 4 ans, et du président de la Fédération des ligues des droits de l’Homme (FIDH), qui ont voix délibérative. Les présidents d’honneur et les délégués régionaux y participent avec voix consultative.

Le CC se tient tous les mois, sauf au mois d’août, et une fois par trimestre, une demi-journée, en principe, est réservée à une réunion des délégués régionaux.

 

Cette année, comme les statuts l’y autorisent, il a, d’une part, auditionné

          le 13 avril, Maryse Hédibel et Laurent Mucchielli, (du Centre d’études sociales sur le droit et les institutions pénales(CESDIP) rattaché au CNRS, et fondateurs du groupe CLARIS “clarifier le débat sur l’insécurité”) qui ont ouvert une discussion sur “violences et politique sécuritaire”,

          le 21 décembre, Amin Bakhtiar, directeur exécutif de l’Alliance internationale pour la justice, et Françoise Brié, directrice des programmes de cette organisation, coauteur d’un rapport de la FIDH paru en décembre, “Irak : épuration ethnique continue et silencieuse ; déplacés internes au Kurdistan irakien et réfugiés irakiens en Iran”.

 

Le Comité central a, d’autre part, voté

          le 22 juin, à la majorité des 3./5 de ses membres élus, le texte “pour la citoyenneté et les droits des étrangers” qui, de ce fait, prend valeur de résolution de congrès[1],

          le 14 septembre, par 22 voix pour, 4 contre et 7 abstentions, le texte « prostitution : pour les droits des victimes »[2],

          le 19 octobre, par 31 voix pour, 3 abstentions et 2 non-participations, « pour une Europe des droits et de la démocratie »)[3].

 

Composition du Comité central[4] :

Élisabeth Alles, Pierre Barge, Patrick Baudoin, Micheline Bernard Harlaud, Christine Bour, Saïd Bouziri, Joëlle Brunerie-Kaufmann, Rémi Cochard, Martine Cocquet, Catherine Cohen-Seat, Pierre Daniel Lamazière, Jean-Jacques de Felice, François Della Sudda, Jean-Pierre Dubois, Hervé Dupont-Monod, Driss El Yazami, Gérard Estragon, William Goldberg, Romuald Guilbert, Jean-Paul Hébert, Monique Herold, Francis Jacob, Serge Jakobowicz, Kamel Jendoubi, Claude Katz, Roland Kessous, Philippe Lamy, Serge Le Calvez, Henri Leclerc, Danièle Lochak, Michel Mahé, Gilles Manceron, Bernard Meurgues, Alain Monchablon, Dominique Noguères, Philippe Péquignot, Philippe Pineau, Madeleine Rebérioux, Malik Salemkour, Nicole Savy, Françoise Seligmann, Antoine Spire, Catherine Teule, Roseline Tiset, Guy Tramonti, Agnès Tricoire, Michel Tubiana, Robert Verdier, Marie-Christine Vergiat, Catherine Wihtol de Wenden, Jean-Pierre Worms, Maurice Zavaro.

 

Le Comité central actuel sera renouvelé, par moitié, au 82ème congrès (Evry 7-9 juin 2003).


 



[1] Cf. page 9.

[2] Cf. page 13.

[3] Cf. page 14.

[4] En italique, les sièges renouvelables en 2003.

Share This