2001 – RAPPORT ANNUEL – Mois de la citoyenneté – Octobre

Organisé par les « 3 collectifs », ce « mois de la citoyenneté de résidence » a été inauguré le 20 octobre par une rencontre à la salle Victor Hugo de l’Assemblée nationale.

Texte d’appel de la rencontre

Cette rencontre sera l’occasion de réfléchir à la résidence comme fondement de la citoyenneté en lieu et place de la nationalité. La résidence est un critère largement utilisé pour l’attribution des droits sociaux, pourquoi ne pourrait-elle pas être le fondement de la citoyenneté ? En effet, le critère de nationalité est un critère qui varie suivant les pays et suivant les époques et qui a pour conséquence l’exclusion de ceux qui souvent ont le plus de difficultés à se faire entendre.

Pendant ce mois de la citoyenneté de résidence, les « 3 collectifs » appellent toutes les organisations à susciter des rencontres, à discuter, à faire signer des pétitions par la population, des vœux par les conseils municipaux, généraux, régionaux, à interpeller les candidats aux différentes élections (présidentielle et législatives) sur le droit de vote et à faire remonter toutes les informations sur leurs activités aux « 3 collectifs ».

Une dernière réunion publique (bilan et perspectives) clôturera ce mois de la citoyenneté de résidence au Sénat le 11 décembre 2001 au matin. La campagne ne cessera qu’avec la satisfaction de notre revendication. Tous résidents ! Tous citoyens !

Share This