2001 – RAPPORT ANNUEL – La permanence téléphonique

Fonctionnement et statistiques de la permanence

Les permanences ont lieu du lundi au vendredi de 10 heures à 13 heures. Durant ce créneau horaire, six postes téléphoniques fonctionnent simultanément, et nécessitent la présence de cinq à six personnes.

Les appels téléphoniques pour le service juridique sont de plus de 335 appels par mois ; soit plus de 4000 appels pour l’année 2001. En comparaison, le service juridique avait reçu, pour l’année 2000, plus de 3000 appels.

La durée moyenne de l’appel est de 15 à 20 minutes. Compte tenu de ce nombre important d’appels, une fiche appelée « dossier de permanence » est établie afin de définir le motif de la demande. Ainsi, l’écoutant du service juridique note les éléments de la situation de l’appelant et détermine le ou les problèmes juridiques existant.

Par ailleurs, le service juridique, lorsqu’il le juge utile, peut fixer un entretien afin de procéder à un soutien juridique du dossier.

Les écoutants

Le personnel du service juridique est actuellement composé de quatre salariés dont un à temps partiel. A cette équipe permanente viennent s’ajouter de nombreux stagiaires.

Ces derniers sont tous des étudiants en droit ou des élèves avocats. Le service juridique accueille, en moyenne, trois stagiaires par mois. Ces étudiants interviennent, pour la plupart, dans le cadre de leur fin de troisième cycle. Pris en charge, dans le cadre d’une convention de stage, ces étudiants-stagiaires assurent pour une grande partie les permanences après une formation ad hoc.

A la fin de leur stage, ils doivent établir un rapport de stage sur un thème défini au préalable avec leur directeur d’études et le responsable du stage.

Cette période de stage contribue, pour une grande partie d’entre eux, à leur formation universitaire, et à la préparation à l’entrée dans la vie professionnelle ; par ailleurs, ces étudiants, en fin de cycle universitaire, continuent souvent à travailler en étroite collaboration avec la Ligue.

Share This