2001 – RAPPORT ANNUEL – International

– États-Unis

  • Appel à l’opinion

La LDH est signataire de cet appel qui condamne fermement les attentats commis aux États-Unis le mardi 11 septembre. Aucune cause ne peut justifier un tel massacre. Les signataires témoignent de leur solidarité et de leur compassion avec les victimes et le peuple américain, et appellent les citoyens à se mobiliser sans attendre contre toute tentative d’escalade guerrière

  • Appel aux Etats et à l’ONU

Cet appel, signé par Amnesty International, la Cimade, la FIDH, la LDH et le MRAP, condamne les attentats du 11 septembre aux États-Unis, ainsi que tout sentiment de vengeance, et souligne la nécessité de respecter les libertés fondamentales, le droit humanitaire international et le droit international relatif aux droits de l’Homme.

– Israël/Palestine

  • Couper les vraies racines de la violence

La LDH, avec les syndicats et les organisations françaises ayant appelé à manifester le 5 juin 2001 contre la venue en France d’Ariel Sharon, demandent à la France et à l’Europe le déploiement d’une force de protection internationale de la population palestinienne, et la mise en œuvre de sanctions économiques et juridiques par la suspension de l’accord d’association entre l’Union européenne et Israël.

  • Palestine : la protection du peuple palestinien, le droit international et la paix

La LDH apporte son soutien à la conférence internationale des juristes organisée les 24 et 25 novembre à Bobigny sur ce thème.

– Tunisie

  • Soutien à la Ligue tunisienne des droits de l’Homme

La LDH appelle à signer cette pétition proposée par le Comité pour le respect des libertés et des droits de l’homme en Tunisie.

  • Journée internationale pour l’amnistie générale en Tunisie

La LDH a soutenu cette journée, initiée par des organisations tunisiennes de défense des droits de l’Homme, pour : la libération inconditionnelle de tous les prisonniers d’opinion ; l’annulation de toutes les poursuites judiciaires pour délit d’opinion ; le rétablissement des anciens prisonniers et de tous les condamnés pour délits d’opinion dans l’ensemble de leurs droits ; la réparation et l’indemnisation des dommages moraux et matériels subis par les victimes de condamnations pour délit d’opinion et les victimes de détentions arbitraires ; le rétablissement effectif du droit au passeport et à la libre circulation pour tous les citoyens tunisiens ; le retour de tous les exilés politiques ; la mise en place d’un contrôle réel des conditions de détention et d’un accès d’observateurs indépendants aux lieux de détention ; la poursuite judiciaire des responsables de torture.

  • Soutien à Mokhtar Yahyaoui

Les organisations signataires apportent leur soutien inconditionnel au président de la 10e chambre civile auprès du Tribunal de 1e instance de Tunis, Mokhtar Yahyaoui, qui a dénoncé de façon hautement courageuse l’absence totale d’indépendance de la justice tunisienne. Elles condamnent fermement la mesure de suspension prise à son encontre et demandent son annulation immédiate.

Share This