2001 – RAPPORT ANNUEL – Discriminations

  • Pour que douleur s’achève

Cette pétition demandait à ce que soit reconnu par les plus hautes autorités françaises l’abandon à la mort, par l’État français de Vichy, des êtres humains enfermés dans les hôpitaux psychiatriques pendant la Seconde guerre mondiale en France, et que soient situées et analysées les responsabilités relatives à ces faits. Elle demandait également que les noms des responsables ainsi que la mention de leurs causes assignables soient inscrits dans les programmes et manuels scolaires.

  • Droit à l’école pour les enfants handicapés
    Pétition initiée par hanDEIS, Handicap – Droit à l’école et à l’intégration sociale

Les enfants handicapés mentaux, sensoriels et moteurs se heurtent toujours à des discriminations permanentes : refus d’inscription dans les écoles publiques, absence de moyens pédagogiques adéquats pour les rares enfants intégrés en classe ordinaire, absence de véritables scolarisations et de projet éducatif dans les centres spécialisés… Or l’intégration scolaire est la première étape de l’intégration scolaire.

Les signataires demandent ainsi aux académies et au ministère de l’Éducation nationale que l’intégration scolaire des enfants handicapés en milieu ordinaire devienne la priorité et soit effective, conformément aux lois et règlements établis sur ce sujet ; que l’intégration scolaire désirée ou engagée par des parents soit soutenue notamment par la nomination d’enseignants spécialisés, d’auxiliaires d’intégration, et si nécessaire, l’assistance de professionnels médicaux, comme le prévoit la loi.

Share This