2000 – RAPPORT ANNUEL – Tamazight, langue nationale et officielle de l’Algérie

Appel du Collectif des associations amazighes de France (juin) : 

Depuis toujours, l’Algérie officielle pratique la même politique de négation à l’encontre de son identité historique amazighe (berbère). Menaces, interdits, emprisonnements, exil forcé, mort… ont été et restent les moyens récurrents utilisés par le pouvoir afin de réduire au silence la revendication légitime de plusieurs millions d’Algériens à vivre simplement leur culture et leur langue ancestrales. 

Le Président de la République lui-même, depuis son accession au pouvoir an avril 1999, a multiplié les provocations contre les Amazighs (berbères), citoyens de son pays. Le 3 septembre 1999 à Tizi-Ouzou, puis le 16 mai 2000 à Montréal, il a renouvelé ses propos vexatoires en réaffirmant que jamais tamazigh (la langue berbère) ne sera la langue officielle de l’Algérie et si elle devait être nationale, la question serait soumise à référendum.

Cette attitude arrogante et indigne d’un chef d’État tourne délibérément le dos aux valeurs de tolérance et à la démocratie tout en étant porteuse de graves dangers pour la stabilité et la cohésion du pays. 

Pourtant le peuple berbère d’Algérie ne fait que réclamer, et de façon pacifique, le respect d’un droit élémentaire internationalement reconnu : celui de disposer librement de sa langue et de sa culture plusieurs fois millénaires. Pour cela, il exige que la prochaine réforme de la constitution déclare tamazight langue nationale et officielle de l’Algérie.

Par conséquent, nous, berbères de France, déclarons notre pleine et entière solidarité avec nos frères dans les pays d’Afrique du Nord et affirmons qu’il est illusoire et démagogique de prétendre construire la démocratie tout en déniant le droit au peuple berbère d’exprimer son identité amazighe. 

La France accueille le Président algérien du 13 au 16 juin 2000. A cette occasion, nous lançons un appel pressant à toute personne, association, syndicat, organisation de défense des droits de l’homme, se reconnaissant dans les valeurs de démocratie, de liberté, de tolérance, de droit au pluralisme culturel et linguistique, à nous rejoindre pour un rassemblement populaire – Lundi 12 juin 2000 à 14h00 – Place de la République à Paris 

Pour Tamazight, langue nationale et officielle
Pas de démocratie sans tamazight en Algérie

Share This