2000 – RAPPORT ANNUEL – Comité de soutien aux familles roumaines

Comité de soutien aux familles roumaines d’Orly, Choisy-le-Roi, Vitry sur Seine et Thiais

Depuis plusieurs années (1997 sur les communes de Choisy-le-Roi et Orly) des dizaines de familles d’origine roumaine et moldave vivent sans eau, ni sanitaire, dans des caravanes devenues des maisons de fortune, et sont régulièrement expulsées, leurs caravanes cassées. Elles se déplacent et reconstituent des lieux de vie ailleurs, souvent au bord des voies ferrées, terrains vagues…

Un comité de soutien, soutenu par la LDH le MRAP, Médecins du Monde, UL CFDT, le GISTI, Mosaïque et l’association ROMEUROPE s’est constitué en janvier 2000 :

  • pour aider les familles au quotidien dans leur projet d’insertion (école, alphabétisation, travail…)
  • pour aider ces familles pour les urgences (soins, hygiène, logement, séjour, expulsions…)
  • pour réclamer la mise en place d’un plan d’urgence permettant à ces personnes de vivre dans la dignité
  • pour obtenir un soutien des élus locaux et des populations locales
  • pour faire connaître dans les médias cette situation qui s’enlise.

Ces familles n’ont pas de perspectives du côté de leur pays d’origine (ex-pays de l’Est) et vivent une double discrimination (économique et sociale, mais aussi culturelle de par leur origine tsigane).

Et pourtant elles font preuve d’une grande capacité à s’intégrer, par l’école pour les enfants, par leurs contacts avec la population locale.

C’est du côté de l’Europe de l’Ouest, économiquement attractive, que ces familles ont choisi de développer leurs projets de vie. C’est à cette Europe de prendre en compte la réalité de ces projets en évitant de les rejeter au-delà de l’espace de Schengen, symbole d’une Europe à deux vitesses.

Share This