2000 – RAPPORT ANNUEL – Appel contre la brevetabilité des gènes humains

Appel à l’initiative du professeur Jean-François Mattei et du docteur Wolfgang Wodarg (avril) : 

Je souhaite par ce message attirer l’attention de la communauté internationale et plus particulièrement de l’Union européenne sur la question de la brevetabilité des gènes humains.

Considérant que le génome humain est un patrimoine commun de l’Humanité, je refuse l’appropriation des séquences génétiques qu’induit la logique des brevets.

Je m’oppose donc à la transposition en l’état de la directive européenne 98/44/CE du 6 juillet 1998 et demande un moratoire immédiat permettant sa renégociation ainsi que la suspension de toute attribution de brevets sur le génome.

Le corps humain, y compris ses gènes, n’est pas une marchandise. La gravité de cette question nécessite un débat public et transparent impliquant les citoyens. Il est urgent que chaque État l’organise avant d’arrêter une décision lourde de conséquences. Il en va de l’avenir de l’Homme.

Share This