1999 – RAPPORT ANNUEL – Pour une meilleure protection des oiseaux migrateurs, richesse naturelle internationale

Appel adressé au Parlement européen et au gouvernement français par Agir pour l’environnement :

Sous la pression des instances françaises de la chasse, le Parlement français a adopté la loi du 3 juillet 1998 qui impose sur tout le territoire national une période de chasse aux oiseaux migrateurs beaucoup trop longue et incompatible avec les exigences biologiques des oiseaux.

Ces mêmes instances souhaitent modifier la directive européenne sur la conservation des oiseaux sauvages de 1979 qui interdit la chasse des oiseaux migrateurs pendant leur période de nidification et leur migration vers leur lieu de reproduction. Elles réclament la « liberté de chasser » entre juillet et février !

C’est pourquoi France nature environnement, la Ligue pour la protection des oiseaux, Birdlife international et leurs partenaires demandent :

  • au Parlement européen, vu les articles 8D et 138D du traité de l’Union, de ne pas modifier la Directive Oiseaux ;
  • au gouvernement français d’abroger la loi du 3 juillet 1998 et d’interdire la chasse des espèces en mauvais état de conservation en Europe.

Share This