1999 – RAPPORT ANNUEL – Pour un contrôle citoyen de l’OMC

La LDH soutient la manifestation du 27 novembre pour un contrôle citoyen de l’OMC et pour alerter l’opinion publique et les gouvernements sur les enjeux majeurs de l’ouverture d’un nouveau cycle de négociations à Seattle.

La perspective d’étendre la compétence de cette organisation à des secteurs tels que l’environnement, les services publics, l’éducation, l’investissement,… paraît dangereuse.

Le libre échange ne doit pas devenir la seule règle des relations internationales.

Il appartient aux citoyens d’y veiller.

Paris, le 23 novembre 1999

Share This