1999 – RAPPORT ANNUEL – Droit d’asile

La LDH a organisé, aux côtés de l’A.I.D.A., Amnesty International, la Cimade, le Comité catholique contre la faim et pour le développement, la Croix rouge française, France terre d’asile, Handicap international et le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples, l’exposition interactive « Un voyage pas comme les autres » du 12 novembre 1998 au 4 avril 1999 au Parc de la Villette à Paris. Cette initiative était soutenue par la Commission européenne, les ministères français de l’Emploi et de la Solidarité, de l’Éducation nationale, des Affaires étrangères, de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, la Mission interministérielle pour les droits de l’Homme, le CNDP et la Fondation de France, sous le haut patronage du Haut commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés

En prenant l’identité de Leïla, Tarik, Pavel,… adultes et enfants sont conviés à « Un voyage pas comme les autres » : celui d’un réfugié qui fuit son pays en proie à la guerre, la dictature, aux persécutions, et découvre toutes les étapes d’une demande d’asile en France.

En devenant acteur de son histoire, le visiteur se met en situation de vivre la crainte, le déracinement, l’errance, les difficultés de vie et d’intégration dans le pays d’accueil : de la fuite hors du pays d’origine jusqu’à l’obtention ou non du statut de réfugié. Dix comédiens interpellent, questionnent, guident et donnent vie à cette visite peu ordinaire.

Parce que la réalité dépasse souvent la fiction, douze histoires d’exil authentiques, singulières, choisies en fonction de la situation actuelle des demandeurs d’asile en France sont proposées au public ; les douze personnages auxquels le visiteur peut s’identifier viennent d’Algérie, de Bosnie, de Chine, de Colombie, d’Irak, du Rwanda, de Roumanie, de Russie, de Somalie, du Sri Lanka, de Turquie et du Zaïre.

Cette exposition interactive a attiré 30.000 visiteurs, et a bénéficié d’une importante couverture médiatique.

Share This