1999 – RAPPORT ANNUEL – Civisme

La LDH est membre du collectif Droit d’agir, qui regroupe onze associations retenues par la Premier ministre sous le label « grande cause nationale 1999 » en vue de développer l’esprit civique.

L’esprit civique ne repose pas uniquement sur le vote et la pratique des droits politiques. Il implique aussi un engagement pour les causes collectives, pour s’occuper des autres et agir avec eux, tel qu’on le trouve dans la vie associative. Car les associations, qu’elles défendent l’éducation, combattent le racisme, promeuvent les droits de tous les résidents, protègent la nature ou développent la solidarité internationale, sont des lieux de formation à la citoyenneté.

Des spots télé, radio et un site web ont contribué à diffuser auprès d’un large public des informations sur le thème de l’engagement civique.

A la suite de cette campagne, et en accord avec ses deux associations fondatrices – La Ligue française de l’enseignement et de l’éducation permanente et la LDH – le CIDEM (Civisme et démocratie) s’est ouvert aux 9 autres organisations participant à l’opération.

L’association CIDEM a pour but de mener toutes actions en faveur de l’éducation civique et sociale ; de faire progresser la démocratie, compromise par l’injustice sociale et l’exclusion, en incitant à l’engagement civique ; de contribuer à ce que davantage de citoyens solidaires soient capables d’agir avec les autres pour une société mieux fondée sur l’égalité et la non-discrimination, une société responsable de l’environnement qu’elle lèguera aux générations futures.

Collectif Droit d’agir

Anima’fac – ATD Quart monde – CNOSF (Comité national olympique et sportif français) – Fédération du scoutisme français – France nature environnement – LDH – Ligue de l’enseignement et de l’éducation permanente – MRAP (Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples) – Secours populaire français – UNAF (Union nationale des associations familiales – Comité français pour l’UNICEF

Share This