1999 – RAPPORT ANNUEL – Citoyenneté des étrangers

La campagne sur le droit de vote et d’éligibilité aux élections locales des résidents étrangers non communautaires a pris de l’ampleur depuis le dernier rapport au congrès. Au mois de janvier 1999, un comité national s’est mis en place sur le thème « Même droits, même sol, même voix », animé principalement par la LDH, le MRAP, Léo Lagrange, la FEN, la Lettre de la citoyenneté et des associations d’immigrés. Depuis l’automne, le collectif s’est réuni à un rythme soutenu d’au moins deux réunions par mois. De nombreuses sections de la LDH, avec d’autres associations signataires de l’appel, se sont impliquées dans la campagne, ce qui a provoqué de nombreuses demandes d’intervention au niveau local (une vingtaine).

Modernisation de la démocratie, réforme constitutionnelle : le temps est venu de se remobiliser pour qu’en France, le droit de vote soit accordé à tous les résidents étrangers à l’exemple d’autres pays européens.

Share This