1999 – RAPPORT ANNUEL – 3 juin – Libération de Karim Khalki

3 juin – Libération de Karim Khalki

Avec la participation d’Henri Juramy, avocat de Karim Khalki, et de Georges Courtois, ami que Karim Khalki avait tenté de libérer en 1985 à la Cour d’Assises de Nantes.

En grève de la faim à la centrale d’Arles depuis le 15 mars 1999.
Incarcéré depuis 14 ans, il ne bénéficie d’aucune remise de peine, ni grâce, ni permission de sortie.
Quand il sera libéré, il se fera aussitôt expulser de France, vers son pays d’origine, le Maroc.
Il se voit aujourd’hui acculé à demander l’application de la loi à son égard et à se priver de nourriture pour être effectivement expulsé.

Share This