17 mars 2008 – Nuit des libertés publiques

Organisée par le Collectif contre la rétention de sûreté le jeudi 20 mars de 18 h 30 à 22 h 30 à la Bourse du travail (29, boulevard du Temple 75003 Paris – métro République)

De nombreuses associations, organisations syndicales et politiques ont signé l’appel contre la rétention sûreté. La loi est aujourd’hui votée et promulguée.

Notre combat pour les libertés ne s’arrête pas là !

C’est dans cette optique que nous organisons une nuit des libertés publiques qui aura lieu :

le jeudi 20 mars de 18 h 30 à 22 h 30 à la Bourse du travail (29, boulevard du Temple 750003 Paris – métro République).

Des manifestations seront également organisées en province.

A Paris, la nuit des libertés publiques débutera par la projection en avant-première d’un documentaire de Thomas Lacoste ’Rétention de Sûreté, Une peine infinie’, troisième opus de la série Réfutations, suivi d’un échange avec la salle. Puis, des personnalités et artistes engagés, qui ont souhaité s’associer à notre démarche, procéderont à la lecture de textes classiques ou plus récents sur les questions liées à l’enfermement. Ces lectures s’alterneront avec diverses prises de paroles militantes et d’élus. De nouvelles actions contre la rétention sûreté seront annoncées en fin de soirée.

Le nouveau texte ci-joint sera porté par de grandes associations et syndicats qui réclament l’abolition de la mesure.

Organisations signataires à ce jour : Syndicat de la Magistrature, GENEPI, SNEPAP-FSU, UGSP-CGT, Solidaires, SUD santé-sociaux, LDH, SNESUP-FSU, UNEF, FARAPEJ, INTERCO-CFDT, Réso, Ban public, LCR, les Verts, MRAP, PCF, Cedetim, Union Syndicale de la Psychiatrie, l’association des juristes démocrates, SNPES-PJJ-FSU, SNU-CLIAS-FSU, OIP, FNUJA

Share This