13 décembre 2004 – Hommage à Ahmed Othmani

Un militant des droits de l’Homme est mort. Ahmed Othmani fut un homme qui a payé dans sa chair le fait de vouloir être libre et de rêver à une Tunisie libre. Emprisonné pendant plus dix ans, torturé, il poursuit, une fois libéré, son combat en militant, d’abord à Amnesty International, puis, ensuite en créant Penal Reform International, organisation qui se consacre à la réforme du système pénal et des prisons du monde. Qui savait, lorsque sa voix posée et calme s’élevait, qu’Ahmed Othmani avait subi les affres de la torture ? Luttant, sans esprit de revanche, pour une justice égale, indépendante et impartiale, Ahmed Othmani n’a jamais cessé de combattre.

La LDH, qui a participé, avec lui, aux mêmes combats, adresse à sa famille et à ses amis ses plus sincères condoléances. Gardons tous présent à l’esprit l’exigence de liberté et de dignité qui habitait Ahmed Othmani. C’est le plus bel hommage que nous pouvons lui rendre.

 

Michel Tubiana

Président de la LDH

Share This