07 mai 2004 : La chasse aux Rroms est ouverte

Communiqué de la LDH.

Depuis quelques jours, les services de police pourchassent les Rroms dans presque tous les départements de la région parisienne.

Dans le Val-de-Marne, ce sont au moins 70 personnes (dont huit femmes enceintes et plusieurs enfants) qui ont passé la nuit dehors ou dans des abris de fortune. À Créteil, la police est de nouveau intervenue pour chasser ceux qui avaient été chassés, la veille, d’un terrain à Vitry.

Cette chasse est indigne. Ce sont des êtres humains que l’on contraint à dormir dehors et à vivre dans une précarité et une violence quotidienne insoutenable.

Déjà victimes, dans leurs pays d’origine, de discriminations permanentes maintes fois condamnées par toutes les ONG mais aussi par les Nations unies, les Rroms sont en France l’objet d’une répression brutale.

Cette politique est intolérable et stupide. Elle est intolérable parce qu’elle fait fi du devoir élémentaire d’humanité et d’un mépris absolu des droits fondamentaux de ces personnes. Elle est stupide parce qu’elle n’apporte aucune solution et ne fait qu’aggraver la situation, notamment sanitaire, de ces personnes.

La LDH met en garde les pouvoirs publics sur les conséquences de cette politique qui engage la responsabilité de tous ceux qui y participent.

Elle exige qu’il soit mis un terme à cette traque qui déshonore la France et que d’ores et déjà cessent les expulsions et que l’accueil de ces personnes soit assuré.

Paris, le 7 mai 2004

Share This