nous sommes
la Ligue française pour la défense des droits de l’Homme et du citoyen

Association de la loi de 1901, la Ligue française de défense des droits de l’Homme, « LDH », regroupe les femmes et les hommes de tous horizons et toutes conditions, qui choisissent librement de s’associer afin de réfléchir, discuter, agir pour la défense des droits et libertés, de toutes et de tous. Elle intervient sur l’ensemble du territoire à travers ses sections locales.

La Ligue des droits de l’Homme est un acteur civique libre et indépendant des partis politiques, des syndicats et des associations. Elle se revendique comme citoyenne, impliquée dans la vie politique, elle participe à ses débats. Elle combat les injustices, le racisme, le sexisme, l’antisémitisme et les discriminations de tous ordres. Elle s’intéresse à la citoyenneté sociale et propose des mesures pour une démocratie forte et vivante, en France et en Europe. Elle défend la laïcité contre les instrumentalisations xénophobes, les libertés, l’égalité des droits et la fraternité comme fondement d’une société fraternelle et, donc, solidaire.




La LDH est une association généraliste. Pour se construire, l’humanité a besoin de la réalisation effective des droits civils et politiques, des droits économiques, sociaux, culturels et écologiques. Ni l’avenir du monde,ni la citoyenneté ne peuvent se diviser. La LDH considère que les droits se confortent les uns les autres.




La LDH est aux côtés de toutes celles et ceux qui refusent d’être considérés ou désignés par le seul prisme de leur religion, de leur « race », origine, couleur, ethnie ou autre assignation qui leur est imposée ; de tous ceux qui refusent tous les racismes et entendent bénéficier de l’égalité des droits. Elle défend toutes celles et ceux qui sont jugés « différents » – comme les Gens du voyage ou les Roms –, trop souvent victimes des peurs irrationnelles, de l’exclusion, violente ou insidieuse, et de campagnes de stigmatisation.


NOUS
AGISSONS...
  • Pour les libertés individuelles
    face aux technologies
    de l’information et de la communication
  • Pour le respect des droits de l’Homme
    par les forces de police et de gendarmerie
    et par l’administration pénitentiaire.
  • Pour le droit de vote
    des résidents étrangers
  • Pour la régularisation
    des sans-papiers
  • Contre les discriminations
  • Pour les droits
    des gens du voyage
  • Pour les droits des femmes
    et l’égalité hommes/femmes
  • Contre l’homophobie
  • Pour la citoyenneté sociale
  • Pour la laïcité
  • Pour le respect
    de la présomption
    d’innocence
  • Contre les justices
    d’exception
  • Pour un Tribunal pénal international,
    vers un droit commun de l’humanité
  • Contre la peine de mort aux États-Unis
    et ailleurs
  • Pour les droits et libertés
    dans le monde
  • Pour un contrôle citoyen
    de l’économie mondiale
  • Contre l’extrême droite
  • Pour un développement durable
    fondé sur les droits de l’Homme



La LDH combat les injustices, le racisme et les discriminations de tous ordres. Elle mène une activité soutenue notamment par le biais de permanences en matière de droit des étrangers, pour l’égalité femmes-hommes, pour la liberté de création et contre la censure, et plus généralement en tout domaine où les droits sont bafoués. Elle intervient devant les tribunaux aux côtés des victimes de discriminations.




La LDH travaille avec toutes celles et ceux qui veulent construire une société de dignité, luttent contre les violences policières, les intrusions sécuritaires dans la vie personnelle, qui défendent le droit et les droits au travail, le droit au logement, le droit à un environnement sain, à la santé, à l’éducation. Elle agit aux côtés des acteurs de l’économie sociale et solidaire et promeut la responsabilité sociale des entreprises et l’amélioration des services publics. Elle intervient en milieu scolaire et universitaire pour développer l’éducation à la citoyenneté en portant les valeurs de la République, en luttant contre les peurs qui nourrissent les réflexes d’exclusion et de discrimination.