Menaces à l’encontre de l’ONG palestinienne Al Haq et son personnel

EuroMed Droits condamne fermement les récentes attaques perpétrées à l’encontre de l’ONG Al Haq et contre les membres de son personnel.

Au cours des derniers mois, l’ONG Al Haq, membre du réseau EuroMed Droits, a été soumise à de multiples formes de pression visant à entraver son travail et à intimider l’ensemble de son personnel.

Cette pression s’est manifestée sous la forme de courriels anonymes, d’appels téléphoniques et de messages Facebook, nourrissant une campagne de désinformation pour ternir la crédibilité d’Al Haq et saper ses moyens de financement.

Récemment, ces manœuvres ont pris une forme bien plus effrayante avec la réception de menaces de mort anonymes à l’encontre du personnel d’Al Haq et de son Directeur général, Shawan Jabarin. Ces menaces sont directement liées avec le travail que l’ONG effectue au niveau de la Cour pénale internationale. En raison de l’ampleur et la sophistication de ces attaques, le gouvernement israélien et ses partisans sont perçus comme les auteurs probables de celles-ci.

Al Haq est une organisation palestinienne des droits humains de premier plan, qui a lutté depuis sa création pour la protection et la promotion des droits humains et la primauté de l’Etat de droit dans les territoires palestiniens occupés, par l’intermédiaire d’activités de plaidoyer et en rappelant les principes du Droit international. Ce sont ces valeurs et le dévouement indéfectible d’Al Haq à leur défense qui sont aujourd’hui ciblés par ces attaques.

EuroMed Droits exprime sa solidarité avec Al Haq et continuera à soutenir ses membres dans leur lutte pour les droits humains et le respect du droit international.

 

Pour plus d’information, prière de vous référer ici à la déclaration d’Al Haq.