PACS

PaCS – Droits des étrangers

Par un télégramme adressé aux Préfets et au Préfet de Police de Paris, le ministre de l’Intérieur a procédé à un « assouplissement des conditions de délais opposables aux étrangers signataires d’un Pacte civil de solidarité avec un ressortissant français ».


Suivez-nous sur :
Soutenez les combats de la LDH

Les droits et les libertés ça n’a pas de prix, mais les défendre a un coût.