Protection et santé des enfants à Mayotte : les manquements du Conseil général

Les collectifs Migrants Mayotte [1] et Migrants Outre-mer (Mom) [2] luttent ensemble contre le caractère systémique et organisé de la discrimination à Mayotte.
Ils saisissent aujourd’hui la Défenseure des enfants et la Halde sur le dispositif d’aide sociale à l’enfance (ASE) à Mayotte, de l’accès à une protection maladie et aux soins pour les enfants confiés à l’ASE, et plus généralement de l’accès à une protection maladie des enfants étrangers gravement malades. L’ASE est une obligation légale de la compétence du Conseil général de Mayotte mais un mélange de carences, d’incompétences et de discriminations conduit à l’absence de protection maladie de nombreux enfants de l’île, avec de graves conséquences sanitaires.

Suite à d’autres interpellations et informations qui lui avaient été communiquées, la Défenseure des enfants a constaté cette situation sur place. La Halde n’a en revanche, à ce jour, rendu aucun avis sur les trois saisines interassociatives relatives à Mayotte qui lui ont été adressées depuis deux ans [3].

Mamoudzou et Paris, 9 janvier 2009

——————————————————————————–

[1] Cimade Mayotte ; CCCP (Coordination pour la Concorde, la convivialité et la paix) ; Médecins du monde Mayotte ; Resfim (Réseau éducation sans frontières île de Mayotte) et Solidarités-Mayotte

[2] ADDE (avocats pour la défense des droits des étrangers) ; AIDES ; Anafé (association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers) ; CCFD (comité catholique contre la faim et pour le développement) ; Cimade (service œcuménique d’entraide) ; Collectif Haïti de France ; Comede (comité médical pour les exilés) ; Gisti (groupe d’information et de soutien des immigrés) ; Elena (les avocats pour le droit d’asile) ; Ligue des droits de l’homme ; Médecins du monde ; Secours Catholique / Caritas France

[3] Saisine par le Gisti et le Collectif des travailleurs sociaux de Mayotte relative aux prestations familial, Saisine par AIDES, Cimade, Collectif Migrants-Mayotte, Gisti et Médecins du Monde relative à l’impossibilité d’accès aux soins pour les étrangers en situation précaire à Mayotte et Saisine par les collectifs Migrants-Mayotte et Mom associés à plusieurs syndicats de l’éducation nationale relative aux mesures d’exclusion de l’accès à l’éducation des mineurs ou jeunes majeurs étrangers à Mayotte

Voulez-vous lire la saisine de la défenseure des enfants ? Cliquez ici

Si certains liens vers des documents apparaissent brisés dans cet
article, veuillez cliquer ci-dessous pour les télécharger :
Saisine Mayotte

Share This