Le 25 novembre, la LDH entre en campagne pour que cessent les violences faites aux femmes

Campagne LDH

 

Le harcèlement sexiste et les violences sexuelles n’épargnent aucun milieu social, aucune nationalité, aucune génération, en temps de paix comme en temps de guerre. Instruments de maintien d’un ordre inégalitaire, ces phénomènes font partie d’un continuum de violences qui visent les femmes parce que femmes.

L’actualité est marquée par une prise de parole de nombreuses femmes en réponse aux violences qui leur sont faites. Le combat contre ces violences est un combat essentiel. Les conséquences de ces violences faites aux femmes sur le quotidien, dans le couple et la vie familiale, sur l’état de santé, sur les parcours scolaires et professionnels sont hélas trop peu connues et reconnues. Le courage des femmes qui de plus en plus nombreuses témoignent, les campagnes militantes et la médiatisation des phénomènes de harcèlement sexiste et de violences sexuelles contribuent aujourd’hui à des prises de conscience collectives.
Le 25 novembre sera marqué par de nombreuses initiatives pour la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes . Le contexte devrait donner plus d’ampleur et d’échos à ces mobilisations que ce qu’il en était les années précédentes.

 

La LDH, engagée de longue date sur ces sujets, doit y prendre toute sa place en suscitant et en participant à des initiatives qui seront souvent unitaires ou que nous mènerons seul-e-s.

Au quotidien, la LDH se mobilise pour informer, alimenter la réflexion sur la place que les sociétés font aux femmes et sur les enjeux des comportements sexistes. Pour cela, elle participe aux mobilisations nationales et internationales, organise des journées de formation et produit des outils (un guide traduit en plusieurs langues en direction des femmes étrangères victimes de violences, un document sur « le genre », des dossiers dans sa revue trimestrielle Hommes & Libertés…). Elle s’est inscrite dans la campagne animée par le réseau EuroMed Droits pour faire connaître et appliquer la convention d’Istanbul, premier texte international qui édicte des obligations concrètes. Elle propose régulièrement au comité des Nations unies un rapport alternatif à celui du gouvernement français sur l’application de la Cedaw. La LDH intervient aussi régulièrement sur ces sujets en milieu scolaire. Enfin, elle encourage et soutient les sections qui mènent des initiatives spécifiques pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles.

 

Pas de doute : par ses orientations, par ses actions, la LDH considère bien que la lutte contre les violences faites aux femmes est l’affaire de tous et de toutes, et donc… aussi son affaire !

Vous aussi, mobilisez-vous au quotidien et plus particulièrement le 25 novembre pour que cessent les violences faites aux femmes !

 

Télécharger le dépliant LDH

Télécharger le tract LDH

 

En région aussi, la LDH se mobilise contre les violences faites aux femmes !

 

ILE-DE-FRANCE – Fédération LDH de ParisAppel à rassemblement – 25 novembre

Le samedi 25 novembre, point de rendez-vous place de la République, devant le magasin Habitat à 14h30, à Paris.

Lire la suite

 

LIMOUSIN – LDH de LimogesSemaine thématique : « Violences publiques / violences privées »

Organisation d’une table-ronde et présence au « Village contre les violences faites aux femmes », place de la Motte à Limoge, le samedi 25 novembre.

Lire la suite

 

ILE-DE-FRANCE – LDH de Mantes-la-Jolie et du MantoisAppel à rassemblement – 25 novembre

Le samedi 25 novembre, dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes, rassemblement Place Saint Maclou, à Mantes-la-Jolie à 12h.

 

MIDI-PYRENEES – LDH de ToulouseAppel à rassemblement et tract de section – 25 novembre

Le samedi 25 novembre à 11h30, rassemblement à Jean Jaurès, toute la journée la LDH de Toulouse tiendra un stand sous le chapiteau Square Général de Gaulle.

Lire la suite

Télécharger le tract unitaire signé par la section

 

RHONE-ALPES – LDH de Grenoble-MétropoleAppel à rassemblement – 25 novembre

Le samedi 25 novembre à 17h, Place Saint-André.

Lire la suite

 

ILE-DE-FRANCE – Fédération LDH de ParisAppel à rassemblement : « STOP aux harcèlements sexistes dans les espaces publics » – 25 novembre

Les sections parisiennes tiendront des stands dans certaines stations du métro en partenariat avec la RATP, plus particulièrement contre le harcèlement sexiste dans les transports en commun. Stations concernées : à l’intérieur Nation RER (10h-13h), Denfert Rochereau RER (14h30-17h30), La Chapelle (10h-13h) et à l’extérieur Place d’Italie (14h30- 17h30).

Télécharger le dépliant recto

Télécharger le dépliant verso

Télécharger l’affiche

 

PAYS DE LA LOIRE – LDH de NantesAppel à rassemblement – 25 novembre

Le samedi 25 novembre à 10h, devant le Palais de Justice : « Nous disposerons des chaussures rouges, symbolisant toutes ces femmes qui sont victimes de violences conjugales, de harcèlements, de viols, d’agression sexuelle ou de féminicides, afin de montrer sur l’espace public que ce ne sont pas des faits divers mais bien un phénomène de société, lié au système de domination patriarcale. »

Lire la suite

Télécharger le tract recto

Télécharger le tract verso

 

PACA – LDH d’Aix-en-ProvenceAppel à rassemblement et communiqué de presse – 25 novembre

Le samedi 25 novembre de 15h à 17h, Place Jeanne d’Arc.

Télécharger le tract de la section

Télécharger le communiqué

 

FRANCHE-COMTE – LDH de Belfort

Appel à rassemblement, journée internationale contre les violences faites aux femmes

Le samedi 25 novembre à partir de 15h à Belfort, en partenariat avec Solidarité Femmes.

Lire la suite

 

HAUTE-NORMANDIE – LDH de Rouen

Journée de lutte contre les violences faites aux femmes

Appel à rassemblement, le samedi 25 novembre, départ à 18h de la place du Vieux Marché.

 

 

Share This