La programmation du 24 octobre 2015

Grande scène

Petite scène

Hors scène, déambulation

16h

Legrandmachinchose

Feu non bulle

Hip hop N°5

16h30

Babel Canto

17h30

Hamon Martin quintet

18h15

Introduction à la Fête

18h20

Chœur des droits de l’Homme

18h45

Squats en scène

Débats

19h45

La Belle Vie

20h30

Présentation de la Fête

20h45

Les voix de garage

21h15

Karimouche

23h15

Leïla Bounous

  • Le Hamon-Martin Quintet
  • Depuis 1998 et un album fleurant bon La violette, le tandem Hamon – Martin a largement eu le temps et le talent de transformer le gallo d’essai. En duo ou en quintet, les Redonnais continuent de fredonner leurs joyeuses et dansantes ritournelles. Idéal pour se dérider.

    Ridée, laridé, anter-dro, rond, polka… Les profanes penseront peut-être au contenu de la hotte d’un boulanger. Il y a un peu de cela, tant le Hamon Martin quintet a pris depuis dix ans le bon pli de multiplier les plinns par monts et par vaux bretons. Un groupe à danser, donc, composé de cinq zigs toujours partant pour une jig. À l’origine, un accordéon diablement tonique (Janick Martin) et une anche gardienne (Erwann Hamon à la bombarde et aux flûtes) s’unissent en 1998 pour faire danser les auditoires de concert et de fest-noz. Rejoints par Mathieu Hamon au chant gallo, Ronan Pellen au cistre et Erwan Volant à la basse, ils enchaînent en quintet les reprises d’airs traditionnels et les compositions originales, avec toujours une dansante redondance : leur répertoire est peuplé de belles demoiselles. >>> Déridons nous ! Une poésie volontiers surréaliste et des arrangements luxuriants nous font voir et entendre monts et merveilles Sous le tilleul (2009) en duo, ou encore vêtus de L’habit de plume (2004) en quintet. Quelque soit la formule, les Redonnais continuent, et continueront longtemps, de fredonner leurs joyeuses et dansantes ritournelles. Au point que l’on accourt aujourd’hui les yeux fermés et les oreilles grandes ouvertes pour danser sur les rimes gallo, et les rythmes menés à un trot d’enfer par le Hamon. « Le Hamon Martin Quintet est un groupe de musiques traditionnelles bretonnes. À l’origine un duo formé par Janick Martin à l’accordéon diatonique et Erwan Hamon aux bombardes et aux flûtes, tous deux originaires du pays de Redon. »

    • La Belle Vie Quintet

    La belle vie Quintet présente un répertoire original s’inspirant de mélodies populaires françaises , de rythmes impairs d’Europe de l’est, de transes sud-américaines, d’harmonies jazz, propice à la création d’une musique libre et aérée. Libre car d’importants espaces sont ouverts aux improvisations personnelles et collectives. En savoir plus…

    • Karimouche

    « Depuis l’enfance ses proches l’appelle Karimouche alors pourquoi changer se dit-elle, un nom de scène qui lui va à merveille après tout. Karimouche une gouaille mi-banlieue, mi-audiard un peu à la façon d’un Soklak. Des sentiments qui n’ont pas froid aux yeux qui n’hésitent pas à bousculer les mollesses du quotidien, une autodérision délirante… » En savoir plus…

    • Leila Bounous

    L’ex-chanteuse du groupe Orange Blossom […] présente aujourd’hui un univers magique unique et profond, teinté d’electro-rock-oriental.

    Elle puise son inspiration dans le mélange des genres, sans frontières ni codes, dans le métissage dont elle est le fruit et chante sa poésie en dialecte algérois. Sa voix, envoûtante, profonde et cristalline, parfois inquiétante et féérique, invite au rêve et nous fait voyager dans mille lieux insoupçonnés. De la bienveillance à la tourmente, sa musique a une portée universelle tant elle est sincère et touchante. Avec une grande générosité et une belle simplicité, Leïla et ses musiciens complices touchent là où on ne s’y attend pas et nous renvoient à une humanité profonde, celle de la vie même. La magie opère et la chanteuse se dévoile, entre révolte et mélancolie. En savoir plus…

    • Collectif 1.5

    1.5 est un collectif dirigé par 5 danseurs nantais. Issus de différents univers artistiques, nous nous sommes trouvés et avons évolués ensemble dans la danse et en particulier la danse Hip Hop. Notre association a pour but de promouvoir l’art en général et la danse plus particulièrement en les rendant accessible au plus grand nombre. Spécialisés en danse hip-hop, nos projets se construisent majoritairement autour de thématiques liées à cette pratique et à son berceau culturel. Curieux et ouverts à d’autres formes d’expressions artistiques, nous collaborons avec de nombreux artistes, structures et associations à Nantes et à travers le monde. En savoir plus…

    • Babel Canto

    Mené par le chef de chœur Bernard Quemener, le groupe vocal Babel Canto est né il y a quinze ans, pour répondre aux souhaits de chanteurs amateurs de travailler leurs voix avec des conditions quasi professionnelles. Aujourd’hui, ils sont douze à répéter chaque semaine au Pôle Musical: trois sopranos femme, trois altis femme, trois ténors homme et trois basses homme. […] Babel Canto invite au voyage à travers ses polyphonies vagabondes d’hier et d’aujourd’hui, d’ici et d’ailleurs, de ballades en rocks, de chants traditionnels aux chansons d’auteurs… – Les chants traditionnels viennent du Japon, d’Estonie, de Géorgie, de Russie, d’Amérique Latine, du Vénézuela, d’Argentine, du Chili, de Chine…; les chants régionaux sont corses et basques; les chansons d’auteurs reprennent Les Marquises de Jacques Brel, Syracuse d’Henri Salvador, Réveille de Zachary Richard, et Dey (deuil) de la chanteuse haïtienne Toto Bissainthe… (in La Chapelle sur Erdre, Le Magazine, N° 111 – Déc 2016 – Janv 2015, pp 14-15) En savoir plus…

    • Le GrandMACHINChose

    Le GrandMACHINChose, un nom presque “débile” sinon pas sérieux, pour essayer de qualifier plus ou moins clairement : une fanfare, un orchestre de rue, une banda, un ensemble de cuivres et de sax, une bande de potes, tout simplement une grande récréation musicale.

    Le GrandMACHINChose c’est une vingtaine de “musiSHOWziens” qui fanfaronnent au coin de la rue, au bistrot du coin, à la fête du village (et si possible devant des huîtres et du muscadet !). Si la musique est au GrandMACHINChose, la presse a su communiquer et expliquer le phénomène : “Une vingtaine de fanfarons réunis dans un machin rose à géométrie variable et aux tonalités changeantes. Ska, rock, funk : tout y passe. A l’affût de la rencontre avec le public, le bonbon se laisse partager. Une vraie machine à plaisir !” Un autre compliment : “Le GrandMACHINChose : Peinture vivante et Improvisation chorégraphiée. Imprévus et étonnants, leurs spectacles nous plongent dans des univers poétiques et ludiques. Ce sont des créateurs d‘ambiance. A la lecture de la presse, nous nous sommes amusés à imaginer nos propres articles. En voici un extrait : Glouglou cuivré d’un ovni dans le monde déluré des fanfares, le GrandMachinChose vous offre ses couleurs de fête sur des rythmes endiablés. Avec ses cuivres chauffés à blanc et ses tambours battants, le GrandMachinChose est à la musique ce que le beurre est aux pâtes, le citron au ti-punch et les cacahouètes à l’apéro. Sur scène, les musiciens loufoques explorent des planètes musicales aussi diverses que variées et vous font partager les senteurs enivrantes de la salsa, du ska, du rock, du funk… Bref tout ce qui a de l’arôme musical. ATTENTION !! De l’avis des plus grands experts scientifiques, l’abus du GrandMachinChose provoque un état d’hilarité généralisé suivi de pulsations incontrôlées et de démangeaisons frénétiques. A consommer sans modération… Bref, c’est que du bonheur !! En savoir plus…

    • Feu Non Bulle

    « La compagnie Feu Non Bulle propose son univers poétique explorant les possibles de l’Eau et du Feu, en salle comme dans la rue. Elle se veut plateforme de jeu avec ces éléments plein d’émotions, de magie inhérente et irrésistible, de force et de fragilité à la fois. » En savoir plus…