Loi renseignement – Agissons avant qu’il ne soit trop tard !

Malgré la forte mobilisation des citoyennes et citoyens et les nombreuses mises en garde de plusieurs organisations, dont l’Observatoire des libertés et du numérique (OLN – Cecil, Creis-Terminal, LDH, La Quadrature du Net, Syndicat de la magistrature, Syndicat des avocats de France), l’Assemblée nationale a adopté le projet de loi relatif au renseignement.

Le projet, qui sera examiné au Sénat les 2, 3 et 4 juin, n’a malheureusement pas été amélioré par la Commission des lois du Sénat. Parce que ces mesures portent atteinte à la démocratie et sont particulièrement liberticides, nous vont incitons vivement à agir en vous adressant à votre sénateur-trice.

 

Mobilisons-nous pour dénoncer ce qui s’apprête à être la mise en place de l’un des plus grands dispositifs de surveillance massive des citoyennes et citoyens !

 

Téléchargez la lettre et cliquez ici pour accéder aux contacts votre sénateur-trice (à qui vous pouvez aussi téléphoner ainsi que le site sous-surveillance.fr vous y invite)

 

Share This