Agir, parler et contribuer

En 1898, des citoyens, révoltés par l’injustice dont était victime le Capitaine Dreyfus, décidaient de créer la Ligue française pour la défense des droits de l’homme et du citoyen. Ils s’engageaient alors à porter aide et assistance « à toute personne dont la liberté serait menacée ou dont le droit serait violé ». Cet engagement est toujours le nôtre. C’est avec la même exigence d’une lutte contre « toutes les formes d’intolérance et d’arbitraire » que nous voulons construire le mouvement civique de demain.

la ldh à nantes et au pays nantais

derniers communiqués

19 février 2018
Notre chronique du 8/02/18 sur JetFM : L’Observatoire Nantais des Libertés

Pour écouter ou enregistrer notre chronique mensuelle sur JetFM qui portait ce 8 février 2018 sur l’Observatoire Nantais des Libertés suivez ce lien http://www.jetfm.asso.fr/site/La-Quotidienne-jeudi-8-fevrier-a.html

18 janvier 2018
Les deux émissions auxquelles a participé la LdH en janvier sur Jet FM

Deux possibilités de réécouter les interventions  de la LdH en janvier sur Jet FM 91.2 GHz : Jeudi 11 janvier à 12h 20, notre chronique mensuelle sur le thème “Le logement et l’hébergement” et Vendredi 12 janvier à 18h00 (rediffusion le lundi 15/01 à 9h00) interview de Françoise Dumont, et Annie Richard,  le thème des Mineurs Isolés Étrangers.

15 janvier 2018
La LdH porte plainte. Stop à la haine

Si l’écrit sur internet constitue un outil d’exercice de la liberté d’expression, il n’en demeure pas moins que présenter un groupe de personnes à raison de son origine comme un danger constitue la provocation à la haine et que celle-ci est en infraction avec la loi de notre pays (loi du 29 juillet 1881) et la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’Homme et des libertés fondamentales.

la ldh avec les collectifs locaux

derniers communiqués communs

26 janvier 2018
Le droit de manifester doit être effectivement respecté

Une manifestation pour que « Plus personne ne soit à la rue » appelée par un Collectif composé d’une soixantaine d’associations locales avait lieu ce samedi 21 janvier à Nantes. Comme l’a relevé la presse, elle s’est déroulée « sous haute surveillance » policière. Le déploiement policier est apparu particulièrement disproportionné et beaucoup de manifestants ont ressenti cette situation comme de l’intimidation. L’Observatoire nantais des libertés demande que le droit de manifester soit effectivement respecté.

18 janvier 2018
71ème rassemblement silencieux “Vigilance NPNS 44″ aura lieu le samedi 20 janvier de 15h à 16h

Le 71ème rassemblement silencieux “Vigilance NPNS 44″ aura lieu le samedi 20 janvier de 15h à 16h à l’angle du cours des 50 otages et de la rue de la Barillerie comme chaque 3ème samedi du mois.

10 janvier 2018
Rassemblement pour la création de lieux d’hébergement pour TOU-TE-S Samedi 20 janvier 2018 à 14h30 Place Royale

53 associations et collectifs ont écrit une lettre ouverte à Madame la préfète de Loire-Atlantique, à Madame la présidente de Nantes Métropole pour que soit donnée suite à la déclaration d’Emmanuel Macron le 27 juillet 2017 à Orléans “D’ici la fin de l’année, je ne veux plus personne dans les rues ». Pour appuyer cette lettre, elles appellent à un rassemblement samedi 20 janvier 2018 à 14h30 - Place Royale.